Les gourous du virus

La pandémie du COVID-19 favorise l’explosion des cas de contamination, mais aussi un tsunami d’avis de pseudo-scientifiques qui prétendent savoir ce que le corps médical et les gouvernements veulent nous cacher. Un virus venu de Chine qui tue des milliers de malades, des hôpitaux qui lancent des appels de détresse, des médecins divisés sur un médicament miracle. Voilà le cocktail explosif qui alimente la machine à complots.  

Le phénomène est bien connu. A chaque événement dramatique, les complotistes sont de retour. L’homme sur la Lune en 1969 ? Une mise en scène de la NASA ! Les attentats du 11 septembre 2001 ? Un coup de la CIA, bien sûr ! Le sida ? Une maladie créée en laboratoire et testée en Afrique ! Ces experts en tout savent ce que les médias et les gouvernements veulent nous cacher. C’est reparti avec le Coronavirus, comme on pouvait s’y attendre. Ce qui a mis le feu aux poudres, c’est la controverse sur le célèbre médecin marseillais, le Dr Didier Raoult. Ce spécialiste reconnu des recherches en infectiologie est devenu une star des médias en proposant de traiter les malades du virus avec un médicament bien connu pour soigner le paludisme, l’hydroxychloroquine. Un médecin aux cheveux longs et à la faconde méridionale, qui défie le monde médical et le gouvernement, un provocateur qui prétend avoir découvert le remède miracle. Il l’a expérimenté sur une vingtaine de malades, tous guéris ou presque. Pourquoi le gouvernement et le monde médical refusent-ils de suivre la recette de ce génie ? 

Mais parce qu’il y a contre lui un sombre complot des politiciens et des laboratoires, ben voyons ! Le réseau Voltaire soupçonne les anciens ministres de la Santé d’être « mouillés dans les petits trafics du laboratoire P4 français du Wuhan », d’où serait partie l’épidémie. Parmi les gourous qui veulent révéler au bon peuple les dessous de ce scandale sanitaire, il y a, à Genève, Jean-Dominique Michel, qui signe sur son blog une chronique virulente : « Covid et mensonge d’Etat en France ». Un médecin reconnu, un chercheur respecté ? Pas du tout, notre homme se présente comme anthropologue médical et expert de la santé. Il explique avoir «exploré de nombreuses pratiques de soins en Occident et à travers le monde ». Il est thérapeute et formateur et il enseigne dans différentes Universités. Il a créé un institut de formation neuro-éducatif pour le monde du travail. Il répand ses avis dans les médias et auprès des instances de santé publique. Son slogan : « La passion d’évoluer ». 

C’est sans doute cette passion qui l’a fait s’engager corps et âme pour le combat du Dr Raoult contre l’establishment. Et dans ce combat, tous les moyens sont bons pour faire triompher la vérité qu’on veut nous cacher. Et notre homme y va à la hache : « Nous vivons dans un  monde où le système de santé est en état de corruption endémique. La recherche est massivement manipulée par les pharmas, qui infiltrent de surcroît les gouvernements, les parlements et les instances de contrôle ». Un complot, on vous dit ! Et il cite ses sources : « un éminent professeur de microbiologie de la région Rhône-Alpes », dont il oublie de donner le nom ; un article du quotidien Ouest-France, qui n’a jamais fait autorité en matière de santé. Et les inter-titres de sa chronique claquent comme des rafales : Sur la tête  ; Banana Republic - Minister of Propagande ; Science et lanterne ; Le baiser de la mort ; Vers une insurrection des consciences ; le combat sera impitoyable ; paralyser les puissances industrielles ! On dirait un programme de Mélenchon et des gilets jaunes ! 

Ce brûlot a été diffusé sur Facebook. Il a aussi été posté sur le site Mediapart et vu des centaines de milliers de fois avant d’être supprimé. On nous cache quelque chose, c’est sûr, estiment 57% des personnes sondées par Ifop. Parmi elles, 80% des partisans de Marine Le Pen et 87% des gilets jaunes. Quand on a la trouille, quand on est confiné chez soi, quand ne sait pas quand finira ce satané virus, heureusement que des gourous révèlent que nous sommes victimes d’un complot !

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.